L'activation de Javascript est recommandée pour ce site. Si votre navigateur ne supporte pas Javascript, téléchargez Firefox dès maintenant.

Les locomotives

À vapeur

Arthur

Photo Arthur

Construite en 1905 dans les usines Maffei de Munich, cette locomotive servit d'abord dans l'armée pendant la guerre mondiale. Elle servait à l'aprovisionnement du front de guerre sur des voies légères démontables, sans toutefois s'approcher de moins de quelques kilomètres de la ligne de front, afin de ne pas être repérée par la fumée de sa cheminée.

Après la guerre, elle servit notamment à la construction du canal Albert

Elle fut rachetée par un horloger d'Etterbeek (Bruxelles), qui l'entreposât sur une portion de voie étroite à côté de la voie 4 de la gare d'Etterbeek. Elle était parfois mise en chauffe en guise de démonstration pour des étudiants. Le temps passant, la locomotive fut de moins en moins utilisée, et devint presque un «pot de fleurs»

En 2003, le Rail Rebecq Rognon rachète la locomotive, toujours en bon état, mais nécéssitant quand même quelques travaux de rénovation de la carrosserie et de la chaudière. Elle recevra une livrée rouge voyante. Elle sera nommée Arthur en hommage à un bénévole des débuts du Rail Rebecq Rognon. De 2014 à 2016 elle subit une rénovation en profondeur de la chaudière, et reçoit pour l'occasion une nouvelle livrée verte.

C'est donc une locomotive de 113 ans qui roule encore, toujours vaillante

Aquila

Diesel